Les soins de santé

Les soins de santé au Canada

Au Canada, tous les citoyens canadiens et les résidents permanents ont droit à l’assurance-maladie.

Le système public de soins de santé canadien vise à répondre aux besoins de santé des gens, et non à leur capacité de se payer des soins. Mieux connu sous le nom d’assurance-maladie, ce système veille à ce que tous les résidents du Canada aient un accès raisonnable à des soins de santé offerts par les médecins et par les hôpitaux.

Plutôt que d’avoir un seul régime national, le programme de soins de santé canadien est constitué des régimes provinciaux et territoriaux de soins de santé, qui ont tous certaines caractéristiques et normes communes. Le système de soins de santé canadien est financé à l’aide des impôts et administré par les provinces et les territoires.

Le régime public d’assurance-maladie

Tous les Canadiens et tous les résidents permanents doivent faire une demande d’assurance-maladie. L’assurance-maladie vous évite de payer directement la plupart des services de soins de santé. Ces services sont financés par vos impôts. Pour vous prévaloir de services d’assurance-maladie, il vous suffit de montrer votre carte d’assurance-maladie à l’hôpital ou à la clinique médicale.

L’assurance-maladie est différente d’une province et d’un territoire à l’autre. Les soins médicaux qu’offre votre province ou territoire peuvent ne pas être couverts dans les autres provinces ou territoires. Lorsque vous voyagez, vérifiez les éléments pour lesquels vous êtes assuré; il vous faudra peut-être souscrire une assurance-maladie privée.

Dès que possible, faites les démarches pour vous inscrire au régime public d’assurance-maladie

Il vous faut faire une demande de carte d’assurance-maladie auprès de votre gouvernement provincial ou territorial le plus tôt possible après votre arrivée au Canada.

Vous pouvez vous procurer un formulaire de demande au bureau d’un médecin, à l’hôpital, à la pharmacie ou auprès d’un organisme d’aide aux immigrants. Vous pouvez également obtenir un formulaire en ligne auprès du ministère de la Santé de votre province ou territoire.

Documents requis

Pour faire votre demande de carte d’assurance-maladie, il vous faudra présenter des pièces d’identité, comme votre certificat de naissance, votre passeport ou votre confirmation de résidence permanente (IMM 5292). Vous pouvez également présenter votre carte de résident permanent.

Ce que vous recevrez

Dans la plupart des provinces et des territoires, chaque membre de la famille reçoit sa propre carte, pourvue d’un numéro d’assurance-maladie unique. Au Manitoba, seuls les adultes reçoivent une carte d’assurance-maladie, sur laquelle figurent le nom et le numéro d’assurance-maladie de chacun des membres de la famille.

Votre carte d’assurance-maladie comporte votre nom, votre adresse, votre sexe et votre date de naissance. Portez toujours cette carte sur vous. Le titulaire de la carte doit la présenter à l’hôpital ou à la clinique lorsqu’il a besoin de soins de santé.

En attendant l’entrée en vigueur de votre couverture d’assurance-maladie

Selon la province ou le territoire où vous choisissez d’élire résidence, il se peut que vous deviez attendre un certain temps avant d’être admissible au régime public d’assurance-maladie. Durant ce délai, il est préférable de souscrire une assurance-maladie privée temporaire.

Les sociétés d’assurance privées figurent dans les pages jaunes de l’annuaire téléphonique, habituellement sous la rubrique « Assurance ». Il vous faut souscrire cette assurance dans les cinq premiers jours après votre arrivée dans votre province ou territoire de résidence, sinon, les sociétés d’assurance risquent de ne pas pouvoir vous assurer.

Les réfugiés réinstallés, les demandeurs d’asile et certains autres nouveaux arrivants au Canada qui ne sont pas encore admissibles à un régime provincial ou territorial d’assurance maladie pourraient être admissibles à des services de soins de santé limités et temporaires sans avoir à en assumer les coûts grâce au Programme fédéral de santé intérimaire. Pour savoir si vous êtes admissible, consultez le Résumé des modifications apportées au Programme fédéral de santé intérimaire.

L’assurance-maladie privée

L’assurance-maladie privée est offerte pour les services qui peuvent ne pas être couverts par le régime public d’assurance-maladie de votre province ou territoire, par exemple le coût des soins dentaires, des chambres privées à l’hôpital, des médicaments sur ordonnance, des services ambulanciers et des lunettes délivrées sur ordonnance. Certains employeurs vous offrent en outre la possibilité de prélever, à même votre chèque de paie, un montant destiné à l’assurance-maladie supplémentaire.

Consultez une liste de sociétés d’assurance-maladie privées.

Ne perdez pas votre carte et ne la prêtez à personne

Vous ne devez en aucun cas prêter votre carte d’assurance-maladie à qui que ce soit. Votre carte vous est exclusivement destinée et vous risqueriez de perdre les avantages auxquels elle vous donne droit en laissant quelqu’un d’autre s’en servir. Des accusations criminelles pourraient être portées contre vous et vous risqueriez même d’être expulsé du Canada. Si vous perdez votre carte, il se peut que vous deviez payer des frais pour la remplacer.

Pour en savoir davantage

Pour en savoir davantage sur les soins de santé, adressez-vous au ministère de la Santé de votre province ou territoire de résidence :

Visitez le site Web sur le système de soins de santé pour en savoir davantage sur la couverture et la carte d’assurance-maladie dans chaque province et territoire.

On peut également se procurer des dépliants gratuits portant sur une foule de sujets auprès de Santé Canada, au bureau du médecin ou dans les pharmacies.

Services offerts aux immigrants dans votre région

Notre carte interactive vous aidera à trouver les services qui sont offerts aux immigrants dans votre région.

Video sur la santé

  • Cette vidéo offre de l'information sur les sujets suivants :

    • Obtenir une carte d'assurance-maladie
    • Où trouver des médicaments
    • Urgences médicales

    Pour visionner la vidéo, sélectionnez votre langue et la rubrique « Santé ».

 
Date de modification :