Bulletin

Recevez les dernières nouvelles au sujet des programmes et services d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada en vous inscrivant à notre bulletin.

Inscrivez-vous

Tous les renseignements que vous fournissez sont protégés en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels et sont versés dans le Fichier de renseignements personnels POU 914.




Langue de préférence (obligatoire)

Dernier bulletin – Printemps 2016

Dans ce numéro, on trouve les articles suivants :

Vous vous rendez au Canada? Voici les renseignements importants que les voyageurs devraient connaître

Les règles d’admission au Canada ont changé et les voyageurs pourraient avoir besoin d’une autorisation de voyage électronique (AVE) pour venir au Canada par avion ou pour y transiter.

Qu’est-ce qu’une AVE?

Une AVE est une autorisation dont certains voyageurs ont besoin pour entrer au Canada par avion. Ces voyageurs peuvent en faire la demande à Canada.ca/AVE à l’aide de leur passeport et d’une carte de crédit. Il n’en coûte que 7 $CAN pour l’obtenir et il ne faut que quelques minutes pour en faire la demande. Une fois approuvée, l’AVE est reliée électroniquement au passeport du voyageur et est valide pendant cinq ans ou jusqu’à l’expiration du passeport, selon la première éventualité. Elle est requise pour les séjours de courte durée, que vous soyez au Canada en visite, à des fins de tourisme ou pour affaires.

À quoi sert une AVE?

L’AVE nous permet de vérifier l’admissibilité des voyageurs au Canada avant que ceux-ci n’entreprennent leur voyage, ce qui en retour pourrait faciliter leur entrée au pays.

Qui a besoin d’une AVE et quand ces personnes en auront-elles besoin?

Depuis le 15 mars 2016, les citoyens de pays qui n’ont habituellement pas besoin d’un visa pour entrer au Canada doivent obtenir une AVE pour se rendre au Canada par avion ou pour y transiter. Cette exigence ne s’applique pas aux citoyens américains et aux voyageurs qui possèdent un visa de visiteur valide. Toutefois, jusqu’au 29 septembre 2016, les voyageurs qui n’ont pas d’AVE pourront quand même monter à bord de leur avion, pourvu qu’ils aient les documents de voyage appropriés, comme un passeport.

Au 18 avril 2016, plus de 700 000 AVE avaient été délivrées et le nombre de demandes continue d’augmenter.

Liens connexes

Le budget de 2016 : les répercussions pour Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada

Le 22 mars, le ministre des Finances, Bill Morneau, a déposé le budget de 2016 du gouvernement fédéral intitulé « Assurer la croissance de la classe moyenne ». Le budget de 2016 reconnaît l’importance vitale de la contribution des nouveaux arrivants à la société et à l’économie canadiennes. Il souligne aussi la nécessité de réunir les familles et de continuer à porter assistance aux réfugiés syriens.

Quelles sont donc exactement les répercussions du budget de 2016 pour IRCC? En voici les grandes lignes.

Accroissement de l’immigration

Le budget de 2016 alloue 54,3 millions de dollars à IRCC sur trois ans pour appuyer l’atteinte de son objectif, soit admettre 300 000 résidents permanents. Ce financement servira à soutenir un ensemble complet de services et de programmes d’établissement, ainsi que le traitement des dossiers des nouveaux résidents permanents. La cible de 300 000 admissions représente une augmentation de 7 % par rapport aux cibles de 2015.

Augmentation du nombre de réfugiés syriens accueillis au Canada

Le budget de 2016 tient compte de l’engagement de faire venir 10 000 réfugiés syriens additionnels en 2016 afin de respecter la promesse du gouvernement d’accueillir 25 000 réfugiés pris en charge par le gouvernement. Le budget propose d’octroyer 245 millions de dollars sur cinq ans, à compter de 2016-2017, en vue d’identifier ces 10 000 autres réfugiés syriens et d’assurer leur transport et leur réinstallation en sol canadien.

Réduction des délais de traitement des demandes

Dans le budget de 2016, le gouvernement s’engage aussi à accélérer la réunification des familles en réduisant les délais de traitement des demandes de parrainage familial. Dans le but de faciliter l’atteinte de cet objectif, IRCC recevra 25 millions de dollars en 2016-2017 pour appuyer la réduction des délais de traitement des demandes et des temps d’attente.

Le budget de 2016 souligne que « notre système d’immigration fonctionne le mieux lorsqu’il établit un équilibre entre, d’une part, les besoins économiques et, d’autre part, les valeurs fondamentales du Canada que sont la compassion et les possibilités pour tous ». Les engagements en matière d’immigration mentionnés précédemment renforcent les efforts continus accomplis par IRCC pour améliorer ses processus et les services offerts à sa clientèle et à la population canadienne.

Jetez un coup d’œil aux liens connexes ci-dessous pour en apprendre davantage sur le budget de 2016.

Liens connexes

Consultations à l’horizon au sujet des niveaux d’immigration de 2017 : des cibles rehaussées pour l’admission de résidents permanents

Les cibles canadiennes actuelles en matière d’admission de résidents permanents sont les plus élevées des dernières années. Le gouvernement du Canada se prépare maintenant à lancer une série de consultations sur la planification des niveaux d’immigration pour 2017 et des niveaux d’immigration pluriannuels.

Les consultations portant sur la planification des niveaux d’immigration ont lieu tous les ans afin de recueillir les commentaires du public et des intervenants sur l’établissement des niveaux d’immigration au Canada.

Nous vous invitons à vous tenir au courant et à vous préparer à exprimer vos idées. Les consultations devraient avoir lieu à l’été de 2016.

Le saviez-vous?

Avant de venir au Canada, il est possible d’effectuer un examen d’autoévaluation des compétences linguistiques en ligne. Cette autoévaluation vous permet d’avoir une idée de votre niveau de compétence linguistique. Les résidents permanents et les personnes protégées peuvent suivre gratuitement des cours de langue financés par le gouvernement du Canada.

Vidéo préparée par IRCC

L’équipe vidéo d’IRCC produit des dizaines de vidéos chaque année. Dans chaque bulletin, nous attirerons votre attention sur l’une de leurs grandes réalisations.

Dans le présent numéro, nous vous présentons la vidéo intitulée « Se réinstaller au Canada : l’accueil des réfugiés syriens ».

Les réfugiés syriens s’établissent au Canada avec l’aide d’organismes comme COSTI Immigration Services (disponible en anglais seulement), qui sont financés par le gouvernement du Canada. Au centre d’accueil, les réfugiés bénéficient de services de santé et de counselling, ainsi que de séances d’orientation pour les préparer à se trouver un nouvel emploi. Les enfants assistent à des séances d’art-thérapie pour les aider à gérer le stress post-traumatique.

Événements à venir et dates importantes

Vous trouverez dans la présente section de notre bulletin une sélection d’événements spéciaux et de célébrations nationales à venir.

Le 18 mai, le premier ministre Justin Trudeau présentera des excuses officielles devant la Chambre des communes pour l’incident du Komagata Maru.

Le 20 juin marque la Journée mondiale des réfugiés. Cette journée souligne la force, le courage et la résilience de millions de réfugiés.

Le 21 juin est la Journée nationale des Autochtones. Cette journée célèbre l’héritage unique, les diverses cultures et les réalisations exceptionnelles des Premières Nations, des Inuits et des Métis du Canada.

Avez-vous déjà fait l’expérience d’une cérémonie de citoyenneté canadienne ou avez-vous déjà assisté à l’une de ces cérémonies? Les cérémonies de citoyenneté ont lieu partout au Canada et sont ouvertes au public. Soyez témoin de la dernière étape à franchir pour devenir citoyen canadien en consultant la liste des cérémonies de citoyenneté à venir.

 
Date de modification :