Bulletin électronique

Recevez les dernières nouvelles au sujet des programmes et des services de Citoyenneté et Immigration Canada, y compris des articles sur la citoyenneté, l’immigration et le multiculturalisme. Un nouveau bulletin sera publié chaque saison, soit quatre fois par année.

Inscrivez-vous ou consultez les bulletins précédents.

Dernier bulletin – Automne 2014

Nouvelle ère dans l’immigration économique : le système Entrée express sera lancé le 1er janvier 2015

Le Canada est prêt à lancer Entrée express, un nouveau système de gestion des demandes qui permettra d’attirer les immigrants les plus qualifiés et de faire en sorte qu’ils travaillent et contribuent à l’économie canadienne plus rapidement.

Le système Entrée express sera lancé le 1er janvier 2015 et changera la façon dont le gouvernement du Canada gère les demandes présentées au titre du Programme des travailleurs qualifiés (fédéral), du Programme des travailleurs de métiers spécialisés (fédéral), de la catégorie de l’expérience canadienne et de certains programmes des candidats des provinces.

Dans le cadre d’Entrée express, les candidats qui sont admissibles au titre de l’un de ces programmes seront inscrits dans un bassin et classés en fonction de critères liés à la réussite économique prévue au Canada. Les candidats les mieux classés seront invités à présenter une demande d’immigration.

Entrée express aidera à jumeler les employeurs avec des travailleurs qualifiés lorsqu’ils ne trouvent pas de Canadiens pour pourvoir des postes. Les candidats ayant une offre d’emploi ou ayant été désignés par un gouvernement provincial ou territorial recevront suffisamment de points supplémentaires pour être sélectionnés à partir du bassin.

En 2014 seulement, CIC a présenté de l’information sur Entrée express dans plus de 35 événements à plus de 1 300 participants. Nous avons fait la promotion et discuté d’Entrée express lors de tables rondes, d’allocutions prononcées devant des chambres de commerce locales et lors de la participation à de nombreuses autres activités.

Nous invitons les employeurs qui n’ont pas été en mesure d’assister à l’un de nos événements à s’inscrire en vue de recevoir des mises à jour sur Entrée express.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le www.canada.ca/Entreeexpress.


Assurer la prospérité et la croissance économique à long terme : Le Rapport annuel sur l’immigration 2015

Cet automne, le ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration du Canada, Chris Alexander, a publié le plan annuel d’immigration du gouvernement du Canada et précisé qu’en 2015, le Canada accueillera entre 260 000 et 285 000 nouveaux résidents permanents. Le plan présente les niveaux d’admission prévus les plus élevés de l’histoire récente.

Ce plan d’immigration appuie la stratégie de croissance économique du gouvernement en palliant les pénuries de main­d’œuvre et de compétences, et en contribuant à assurer la croissance de la population active. La catégorie de l’immigration économique représente la part la plus importante des admissions du plan, soit près de 65 pour cent des admissions globales. La part restante de 35 pour cent est composée d’immigrants de la catégorie du regroupement familial, de réfugiés et d’autres personnes admises au titre de programmes humanitaires.

L’augmentation des niveaux d’admission en 2015 contribuera également à la mise en œuvre, en janvier 2015, du nouveau système de gestion des demandes, appelé Entrée express. Le fait d’augmenter les niveaux dans la catégorie de l’immigration économique crée les conditions favorables au succès du nouveau système en prévoyant suffisamment de places pour gérer les admissions de personnes ayant présenté leur demande avant l’entrée en vigueur d’Entrée express, tout en nous donnant la souplesse nécessaire pour admettre un plus grand nombre de personnes au titre d’Entrée express le plus tôt possible.

Le plan des niveaux de 2015 se fonde également sur la réussite des mesures prises par le gouvernement en vue de réduire les arriérés, de réunir les familles plus rapidement et d’améliorer le service à la clientèle. Depuis 2009, l’arriéré des demandes de résidence permanente a été réduit de près de 45 pour cent, ce qui a ouvert la voie à un système d’immigration plus rapide et plus efficace. Le fait de mettre continuellement l’accent sur la réduction de l’arriéré des demandes nous permettra de mieux gérer les nouvelles demandes et contribuera ainsi à faciliter une transition harmonieuse vers le système Entrée express.

Pour de plus amples renseignements


Améliorations au Programme des aides familiaux du Canada

Le 31 octobre, le ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration du Canada, Chris Alexander, a annoncé d’importantes améliorations au Programme des aides familiaux du Canada. Les réformes répondent à bon nombre des préoccupations soulevées par les aides familiaux lors des consultations menées à l’échelle du pays.

Ces améliorations contribueront à accélérer le traitement et la réunion des familles, à améliorer les possibilités de carrière et à mieux protéger les aides familiaux contre les risques d’exploitation et de mauvais traitements en milieu de travail.

Plus précisément, CIC :

  • acceptera 30 000 résidents permanents, un record de tous les temps, au titre de la catégorie des aides familiaux en 2015 afin de réduire l’arriéré et les délais de traitement des demandes;
  • abolira l’obligation de résidence pour les aides familiaux qui souhaitent se prévaloir de l’une des deux nouvelles voies d’accès à la résidence permanente;
  • élargira les professions que peuvent exercer les aides familiaux pour être admissibles à la présentation d’une demande de résidence permanente, afin de veiller à ce qu’ils puissent effectuer une transition vers une carrière établie et bien rémunérée, et intégrer le marché du travail canadien.

Pour de plus amples renseignements veuillez consulter le communiqué de presse sur les améliorations apportées au Programme des aides familiaux.


Programme de passeport – Entrée en vigueur de deux nouvelles exigences s’appliquant à la présentation d’une demande de passeport

Le 20 octobre 2014, de nouvelles exigences sont entrées en vigueur concernant les adultes qui présentent une demande de passeport au moyen du processus de demande général.

1. Pièces d’identité supplémentaires

Dans le cadre des nouvelles exigences, la pièce d’identité fédérale, provinciale ou territoriale qui est présentée pour confirmer l’identité doit non seulement comporter le prénom, le nom de famille et la signature du requérant, mais doit également indiquer son sexe et sa date de naissance, et comporter sa photo. Si le requérant n’est pas en mesure de fournir de pièce d’identité justificative satisfaisant aux exigences, il peut alors fournir des pièces d’identité supplémentaires qui, mises ensemble, satisfont à toutes les exigences.

Les pièces d’identité délivrées par des autorités municipales ou locales ne seront plus acceptées pour prouver l’identité. 

Par ailleurs, les cartes d’identité pour les prestataires de la sécurité de vieillesse délivrées avant 2008 et les cartes d’assurance sociale ne seront plus acceptées. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter la Directive sur le numéro d’assurance sociale.

2. Exigence relative au nom

Dans le cadre des nouvelles exigences, les passeports sont délivrés au nom inscrit sur la preuve de citoyenneté canadienne pour tous les enfants âgés de moins de 16 ans. Pour ce qui est des requérants d’âge adulte, il existe certaines exceptions précises à l’application des nouvelles exigences.

Si vous présentez une demande de passeport et que votre nom de famille a changé dans le cadre d’une relation, vous devez également, aux termes de la nouvelle politique, fournir l’un des documents suivants :

  • un certificat de mariage;
  • un certificat d’union de fait;
  • une ordonnance du tribunal (séparation/divorce);
  • un certificat attestant la dissolution d’une union de fait enregistrée;
  • un certificat attestant la reprise d’un nom de famille.

Si le requérant a changé de nom légal, il doit d’abord obtenir une preuve de citoyenneté canadienne à jour comportant son nouveau nom.

Pour de plus amples renseignements sur ces nouvelles exigences, veuillez consulter les pages Web suivantes : Renseignements personnels et Documents d’identité supplémentaires.


Les célébrations tenues dans le cadre de la Semaine de la citoyenneté partout au pays montrent que nous sommes #CanadaFier

Photo décrite ci-dessous

(Rangée arrière, au centre) Tim Uppal, ministre d’État au Multiculturalisme, a accueilli 13 nouveaux citoyens canadiens lors d’une cérémonie spéciale organisée par les Canucks de Vancouver le 18 octobre. Les nouveaux citoyens ont participé au traditionnel chant de l’hymne national avant la partie des Canucks contre le Lightning de Tampa Bay.

La Semaine de la citoyenneté 2014 – dont le thème était « Notre citoyenneté : #CanadaFier » – s’est déroulée du 13 au 19 octobre. Pendant cette semaine, plus de 6 500 nouveaux citoyens ont été accueillis au sein de la famille canadienne lors de plus de 90 cérémonies de citoyenneté tenues partout au pays.

Certaines de celles-ci étaient des cérémonies spéciales qui se sont déroulées avant des parties de la Ligue nationale de hockey (LNH) à Toronto, à Edmonton et à Vancouver. Les personnes qui ont obtenu la citoyenneté lors de ces cérémonies étaient invitées à descendre sur la patinoire pour participer au traditionnel chant de l’hymne national avant les parties.

Photo described below

(Troisième rangée, au centre) Le ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration du Canada, Chris Alexander, en compagnie de quelques-uns des nouveaux citoyens canadiens, à la suite de la cérémonie de citoyenneté qui s’est déroulée le 17 octobre dernier au centre Air Canada, à Toronto. Les nouveaux citoyens ont plus tard entonné le Ô Canada sur la patinoire, juste avant le match qui opposait les Maple Leafs de Toronto aux Red Wings de Detroit.


Favoriser l’immigration de francophones au Canada

Pour une deuxième année consécutive, le ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration du Canada, Chris Alexander, et la présidente de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada, Marie-France Kenny, ont souligné ensemble la Semaine nationale de l’immigration francophone dans le cadre d’un événement organisé à Ottawa.

La Semaine nationale de l’immigration francophone s’est déroulée du 2 au 8 novembre, et près d’une centaine d’activités ont été organisées dans des communautés de langue française partout au pays.

Cette semaine vise à célébrer la contribution des nouveaux arrivants à l’épanouissement de communautés francophones et acadienne ouvertes, inclusives et diversifiées, et à mettre en valeur tout ce que ces communautés ont à offrir aux immigrants et à leurs familles.

Durant cette semaine, CIC a diffusé cinq vidéos sur la vie en français au Canada. Le gouvernement du Canada demeure déterminé à attirer un plus grand nombre de francophones au Canada et continuera à favoriser l’immigration francophone par l’intermédiaire des programmes d’immigration économique. Grâce à notre système Entrée express qui sera lancé sous peu, la plupart des demandes de résidence permanente seront traitées en six mois ou moins.

En septembre dernier, le ministre Alexander a annoncé des consultations auprès des principaux intervenants en vue de trouver des moyens d’accroître l’immigration francophone partout au Canada, et de renforcer la vitalité et le dynamisme des communautés francophones en situation minoritaire.

Pour en savoir plus sur l’immigration et les communautés francophones, veuillez consulter la page suivante : canada.ca/francoimmigration.


Célébration de la Semaine des anciens combattants dans le cadre de cérémonies de citoyenneté

Citoyenneté et Immigration Canada a accueilli plus de 4 800 nouveaux Canadiens lors de cérémonies de citoyenneté organisées dans le cadre de la Semaine des anciens combattants, dont 40 personnes en provenance de 24 pays durant une cérémonie organisée au site historique national de Fort York, à Toronto, le jeudi 6 novembre 2014. Les personnes suivantes ont pris part à cette cérémonie :

Photo described below(Rangée arrière) Wayne Reeves, conservateur en chef des Services des musées de la ville de Toronto et conférencier d’honneur à la cérémonie de citoyenneté; sergent Adam Winnicki, filiale no 344 de la Légion royale canadienne (LRC), Queen's Own Rifles of Canada; Michelle MacIntosh, adjointe du député de Trinity-Spadina, Adam Vaughan; Brian Phoenix de la filiale no 344 de la LRC; et l’agent Ewan Wardle, agent de développement de programmes à Fort York, qui porte un uniforme de la Première Guerre mondiale;

(Rangée avant) Dorothy Phoenix de la filiale no 344 de la LRC; Sandrina N. Ntamwemezi, membre du comité de citoyenneté de Fort York; et Rafiq Rokery, juge de la citoyenneté.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le communiqué de presse sur la Semaine des anciens combattants.

 
Date de modification :